Vous avez peur de vendre parce qu’il y a de l’espoir !

band_of_brothers_freres_armes_fond_ecran_3_1024x768

Dans la série Band Of Brothers réalisée par Steven Spielberg, un soldat disait à un officier qu’après le parachutage dans le bocage normand qu’il était resté caché dans un fossé.

L’officier lui demande s’il savait pourquoi et le soldat lui répond, « J’étais terrorisé !« 

L’officier lui réplique : «Vous étiez effrayé parce que vous pensiez qu’il y avait de l’espoir. Plus vite vous acceptez que vous êtes déjà mort, plus vite vous pourrez fonctionner comme un vrai soldat. »

Pensez à cette dernière phrase, non pas pour une utilisation sur un champ de bataille, mais surtout pour votre vie professionnelle et en particulier dans le domaine de la vente.

Dans le domaine de la vente, il ne s’agit pas d’avoir une équipe de commerciaux défaitistes ou de partir battu – rien ne pourrait être pire – mais opportunité par opportunité, chaque commercial peut décupler ses forces en imaginant qu’il a déjà perdu le deal ou le compte.

Les clients ressentent la peur … et ils en jouent parfois même malgré eux. 

Pourquoi ?

Au combat, si nous croyons que nous sommes déjà morts, que peut-il arriver de pire ?

Si nous vivons le pire qu’il puisse arriver – la mort – alors nous n’aurons plus peur, nous ferons toutes les choses pour lesquelles nous avons été entraînés.

Nous allons nous battre !

Dans le domaine des ventes, si nous croyons que nous avons déjà perdu, quel est le pire qui puisse nous arriver ?

Si nous vivons le pire – nous avons perdu l’affaire – nous n’aurons pas peur, nous ne serons pas hésitants mais nous ferons toutes les choses pour lesquelles nous avons été coaché et formés.

Nous allons vendre !

« Nous allons vendre » signifie que nous allons poser toutes ces bonnes questions difficiles, ouvertes, pertinentes que les commerciaux ne posent pas toujours : mieux qualifier l’affaire, ne pas céder à la demande immédiate d’une démonstration, d’une présentation ou d’une proposition avant que les feux qui jalonnent les étapes de votre processus de vente ne passent au vert.

La plupart des vendeurs échouent à cause de leur peur …

Si nous pouvons éliminer la peur, seul un manque de compétences en vente les freinerait et bien sûr ces lacunes peuvent être comblées par de la formation.

Cela peut prendre plusieurs mois certes pour former et entraîner les vendeurs à maîtriser la vente consultative mais c’est beaucoup mieux que les 2 à 3 ans (en étant optimiste et toutes choses étant égales par ailleurs) que cela peut prendre avant que leurs peurs ne soient plus des freins à la vente. 

La culture série qui raconte une histoire vraie, fournit une image frappante sans doute meilleure que beaucoup de théorie …

Vous ne gagnerez pas cette affaire, alors arrêter d’avoir peur.

Faites les choses dont vous avez peur parce que vous n’avez rien à perdre ! 

10 raisons que vos ventes stagnent
Performance commerciale
Olivier Guerin

10 raisons qui font que vos ventes stagnent

Est-ce que cela vous est déjà arrivé ? Problèmes physiologiques : pas d’énergie, douleurs ou gênes diverses Problèmes automobiles : couinements & rossignols, vibrations, pannes diverses Problèmes domestiques : fuites, défauts électriques, internet qui rame, toiture envolée Problèmes avec le fisc, problèmes juridiques … Quand ces problèmes surgissent, qu’avez-vous fait ? Est-ce

Lire plus »
Le rôle primordial des questions profondes dans la vente consultative
Performance commerciale
Olivier Guerin

Le rôle primordial des questions profondes dans la vente consultative

La vente consultative c’est poser des questions, beaucoup de questions, des questions profondes qui cherchent à trouver les raisons qui vont faire changer votre client. Si les questions pour évaluer la situation actuelle du client et découvrir sa douleur sont relativement faciles à poser, celles

Lire plus »
Olivier Guérin

Olivier Guérin

Spécialiste des Maux de Vente

Diplômé de NEOMA Business School, fort d'une expérience de 20 ans, je suis passionné par la vente, de la prospection à la fidélisation et par l'amélioration des équipes commerciales.

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email