Le rôle primordial des questions profondes dans la vente consultative

Le rôle primordial des questions profondes dans la vente consultative

La vente consultative c’est poser des questions, beaucoup de questions, des questions profondes qui cherchent à trouver les raisons qui vont faire changer votre client.

Si les questions pour évaluer la situation actuelle du client et découvrir sa douleur sont relativement faciles à poser, celles concernant le coût du problème et ses implications personnelles pour le client et pour l’entreprise sont des questions plus difficiles, plus sensibles, des questions que les commerciaux hésitent à poser.

Pourquoi ?

Parfois, c’est simplement un manque de maîtrise du questionnement consultatif mais plus souvent, les raisons sont psychologiques. Les deux raisons principales sont “la difficulté à parler d’argent » (celui des autres) et le “besoin d’approbation”.

Cette première difficulté est souvent inconsciente et souvent dûe à notre éducation et empêche les commerciaux de poser les questions profondes et importantes concernant les conséquences financières pour le client à choisir le statuquo. Quand vient le moment de parler du budget de ce que vous vendez, vous manquerez d’arguments …

Le besoin d’approbation lui touche 54% des commerciaux et ceux chez qui ce besoin est fort s’inquiètent des questions qui pourraient mettre mal à l’aise leurs clients et prospects. Les commerciaux ayant un fort besoin d’approbation ont un énorme besoin de construire la relation et de vendre sur la relation personnelle … alors quand il s’agit de poser des questions plus dures …

 Pourquoi ces questions sont-elles importantes ?

Comprendre les douleurs d’un client et les coûts associés c’est le cœur de la vente consultative. Sans ces informations, vous ne pouvez pas emmener le client vers le changement. Et s’il s’avère que vous ne pouvez pas, vous venez de perdre leur temps et le vôtre.
Si vous ne posez pas les questions difficiles, vous n’avez pas vraiment une idée complète de ce qui se passe chez votre client.
Si vous posez des questions plus difficiles, vous serez en mesure de comprendre la douleur du client, d’obtenir de l’émotion et vendre sur la valeur.

Poser des questions du type «Combien cela vous coûte-t-il de ne rien changer ?» et «Est-ce que cela représente beaucoup d’argent pour vous et l’entreprise ? » est essentiel.

Imaginons que vos services coûtent 100 000 €, ce qui est déjà une belle somme, vous pouvez rencontrer pas mal de résistance.  Mais si vous arrivez à découvrir que le problème du client s’il reste en l’état va lui coûter 10 fois cette somme … le sujet n’est plus le même …

Comment surmonter votre réticence à poser ces questions ?

Les commerciaux doivent réaliser que s’ils ne posent pas de questions difficiles, ils ne peuvent pas aider leur client au mieux de leurs capacités. La bonne nouvelle c’est qu’un peu de conscience de soi, de pratique et de coaching peut vous aider à surmonter la plupart des faiblesses psychologiques dans la vente.

De manière générale, la question est juste difficile dans la tête du commercial.

Astuce : si vous avez peur de mettre mal à l’aise votre client avec vos questions, il vous suffit de démarrer votre entretien comme suit :  « Pour que je comprenne vraiment votre entreprise et vos enjeux, je dois vous poser des questions parfois sensibles, êtes-vous d’accord ?”

Bien sûr, il faut y aller crescendo dans un dialogue constructif … d’où l’intérêt d’avoir préparé et répéter ses questions avant chaque rendez-vous … un musicien virtuose ne rentre pas sur scène sans s’être échauffé un peu et avoir répété ses games …

Ce sujet vous intéresse ?

Lisez cet article qui vous donne 5 questions performantes et bien sûr vous pouvez lire mon livre blanc «100 questions pour exceller en vente »

Que faire quand un commercial s'en va - Garder la tête froide.
Recrutement commercial
Olivier Guerin

Que faire quand un commercial s’en va ? Garder la tête froide.

C’est vendredi après-midi et un de vos commerciaux vient de poser sa démission. Franchement vous n’aviez pas besoin de ça. Vous êtes occupé, très occupé. En ce moment c’est vraiment dur de recruter des commerciaux, c’est pénurie et en plus ceux que vous rencontrer se

Lire plus »
Pub lactel
Performance commerciale
Olivier Guerin

Dis PAPA, Comment on fait les bébés?

Pastille commerciale N°90 Rendez nous nos capacités de questionnement et d’écoute !   L’enfant : -Papa, c’est quoi cette bouteille de lait ? Le Papa reste coi. L’enfant : -Dis Papa, c’est quoi cette bouteille de lait ? Silence derrière le journal. L’enfant : -Dis

Lire plus »
Performance commerciale
Olivier Guerin

Vous avez peur de vendre parce qu’il y a de l’espoir !

Dans la série Band Of Brothers réalisée par Steven Spielberg, un soldat disait à un officier qu’après le parachutage dans le bocage normand qu’il était resté caché dans un fossé. L’officier lui demande s’il savait pourquoi et le soldat lui répond, « J’étais terrorisé !” L’officier lui réplique :

Lire plus »
Olivier Guérin

Olivier Guérin

Spécialiste des Maux de Vente

Diplômé de Rouen Business School, fort d'une expérience de 15 ans, je suis passionné par la vente, de la prospection à la fidélisation et par l'amélioration des équipes commerciales

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu